dysgraphie-cabinet-graphotherapeute-rhone-alpes

Le bilan de l'écriture

Comment ça se passe ?

Après un premier entretien téléphonique lors duquel je cible les difficultés rencontrées, je reçois la personne, accompagnée de ses parents si c’est un mineur, lors d’un bilan de l’écriture.
Un temps d’échange (anamnèse) est consacré afin de faire un point sur le parcours personnel et scolaire du consultant. Il dure environ 30 minutes en présence des parents si c’est un mineur.
Puis il est suivi par différents tests d’écriture et tests de repérage d’éventuels troubles associés. (Durée 1 h 30 environ).

A l’issue de ce bilan, je mets en perspective les différents éléments recueillis et peux constater un retard graphique, des difficultés d’écriture, un trouble de l’écriture (dysgraphie) qu’il appartiendra de faire qualifier par un neuropédiatre, à une désorganisation de l’écriture due à une maladie, au vieillissement.

Je peux repérer un problème passager ou durable qui ne relève pas de ma spécialité et oriente alors la personne vers le praticien adapté pour évaluation (neuro-psychologue, psychologue, orthophoniste, psychomotricien, orthoptiste, ergothérapeute, neurologue, …).
Ce bilan approfondi permet d’évaluer les possibilités et difficultés de la personne face à son écriture. Il va me permettre d’adapter le plan de rééducation au plus près des difficultés à résoudre tout en respectant l’unité de la personne et son désir de retrouver une écriture maîtrisée. Le bilan est adapté en fonction des possibilités d’écriture du scripteur (enfant, adolescent, adulte).
Un compte-rendu écrit est systématiquement remis.

Tarif : 95 € le bilan de 2 heures.

Un bilan comporte :
– un entretien qui permet de recueillir les informations nécessaires à la compréhension de la difficulté,
– un examen approfondi de l’écriture : qualité et vitesse,
– une observation longitudinale de l’écriture (cahiers des années précédentes), confrontation d’écrits recueillis dans différentes situations (prises de notes, évaluations, etc.),
– une observation des postures (tenue du stylo, mode de progression, posture globale).
– d’autres épreuves et tests étalonnés sont utilisés pour repérer d’éventuelles difficultés liées à des sous-compétences mises en jeu dans l’écriture.

La rééducation

Son déroulé

L a prise en charge se poursuit avec les séances de rééducation. Elles durent 45 minutes à raison d’une fois par semaine et sont suivies d’un bref compte-rendu oral aux parents.
Elles sont basées principalement sur une rééducation de l’écriture ludique sur différents supports, un travail sur la confiance en soi ainsi que sur les fonctions cognitives : attention, langage écrit, mémoire, visuo-spatial, fonctions exécutives.
Lors de ces séances de suivi, je revisite avec mon interlocuteur les conditions optimales pour bien écrire : postures, instrument d’écriture. Je l’aide à mieux se concentrer et à détendre son geste graphique.
Par des exercices graphiques, je fais dans un premier temps découvrir les formes des lettres sans véritablement parler d’écriture. J’accompagne ensuite la mise en œuvre de l’écriture, de son apprentissage à son automatisation.

Tarif : 35 € la séance de 45 minutes.

Une séance de rééducation comporte (au fur et à mesure des séances) :
– des exercices de relaxation, de détente segmentaire et/ou de respiration,
– des conseils favorisant la bonne posture,
– des exercices de motricité fine visant à améliorer la tenue de l’instrument et la dextérité des doigts,
– des techniques pictographiques et scripto graphiques, des grands tracés-glissés, des formes pré-scripturales,
– des exercices de grandes progressions en variant les supports et matériaux. Ils permettent de parfaire la détente du bras scripteur, le positionnement de la main et des doigts. Ces techniques augmentent aussi la perception du schéma corporel et permettent une meilleure perception du caractère dynamique de l’écriture,
– des exercices sur les liaisons inter-lettres, inter-mots, interlignes, sur la pression, le trait, le rythme et la vitesse,
– et tout exercice pouvant être mis en place en fonction de la problématique visée (encodage des lettres, travail sur la forme des lettres, jeux éducatifs…).