claire jacquet graphothérapeute rééducatrice de l'écriture à valréas dans le vaucluse

Mot aux parents et aux enseignants

Parents,
Vous êtes inquiets pour votre enfant :

  • Il écrit mal ou avec trop d’efforts
  • Il se plaint de douleurs quand il écrit (à la main, au poignet, au bras, à l’épaule…)
  • Il est illisible, la page est mal présentée, peu soignée
  • Il n’aime pas écrire, ne finit pas son travail, ce qui peut le mettre en difficulté à l’école
  • Il semble anxieux, manque de confiance en lui…
  • Les enseignants se plaignent de son écriture.

N’hésitez pas à me consulter.

Pourquoi le diagnostic est-il important ?

  • Il permet d’éviter les mauvaises interprétations : « Il peut quand il veut !. Il n’apprend pas ses leçons – bouge tout le temps – manque de maturité – n’écoute pas les consignes – enfant trop lent – paresseux – rêveur – pas motivé – perturbe la classe – ne répond pas aux questions – enfant déficient »
  • Il explique à l’enfant et aux parents la source des difficultés et contribue à les déculpabiliser
  • Il contribue à aider l’enfant à ne pas se dévaloriser et à reprendre confiance en lui
  • Il permet d’instaurer un suivi personnalisé et pluri-professionnel de l’enfant

Ce qui doit alerter les enseignants et/ou les parents

  • Difficultés à l’écrit dans toutes les matières
  • Problèmes de lecture et d’orthographe
  • Troubles attentionnels (concentration difficile)
  • Difficultés de repérage dans le temps et l’espace
  • Mémorisation fragile
  • Fatigue générale ou agitation excessive
  • Déséquilibre entre la compréhension orale et les résultats observés à l’écrit
  • Lenteur
  • C’est la présence concomitante de plusieurs de ces difficultés qui doit alerter